PLOMBERIE D’EAU PURIFIÉE : MATÉRIAU COMBUSTIBLE VS SS316

Picture1

PLOMBERIE D’EAU PURIFIÉE : MATÉRIAU COMBUSTIBLE VS SS316

Picture3 Depuis des années, le Code de construction du Québec réglemente les types de matériaux acceptables en plomberie, particulièrement dans un contexte de conception de réseaux de distribution d’eau purifiée entre autres.  Tous les matériaux traditionnels, à l’exception de l’acier inoxydable 316L bien entendu, sont potentiellement combustibles et peuvent représenter des facteurs de propagation du feu et de la fumée en cas d’incendie.  Pour cette raison, la majorité des plomberies fabriquées en tout autre matériau que l’acier inoxydable, en polypro, polyéthylène ou autre matériau «plastique», sont proscrites en vertu de la réglementation « 25/50 » qui touche la propagation de la flamme/feu (facteur 25) et de la fumée (facteur 50).

Il est toutefois permis d’utiliser une plomberie dite « combustible » si elle respecte la norme « 25/50 », comme c’est le cas pour le PVDF utilisé dans les projets d’eau purifiée.  Également connue sous l’appellation « SYGEF », ce type de tuyauterie respectePicture2 l’ensemble des normes et est dépourvue de toute matière métallique ce qui représente un avantage non négligeable en éliminant les risques d’érosion et de dégradation instantanée de la résistivité de l’eau purifiée en cas d’imperfection ou même de simple égratignure sur les parois internes de la plomberie et dans les joints de soudures.  Avec la plomberie SYGEF, le métal est non seulement absent du matériau comme tel mais aussi du processus de fabrication et de la méthode de raccordement.  Votre application est donc triplement à l’abri de ces inconvénients. À l’exception de la plomberie de grade « BPE » (BioProcessing Equipment) et le raccordement de type « orbital », la plomberie 316L non-BPE n’offre pas une traçabilité et un contrôle de qualité de fabrication aussi sévèrement appliquée que la plomberie BPE.

Picture1Le PVDF offre une gamme complète de tuyauterie, raccords et vannes (manuelles et automatiques) pour conceptualiser un réseau d’eau pure des plus fiables et performants. La plomberie SYGEF contient de la résine KYNAR 740, approuvée par le bureau ULC pour le standard S102.2 pour un indice de propagation de la flamme de 0 et un indice de propagation de la fumée de 50.  Elle offre un excellent fini de surface, comparable à la plomberie BPE, à ≤20Ra.  Le raccordement se fait de façon contrôlée dès le départ avec une soudeuse spécialisée à interface progressive, offrant le contrôle de qualité et l’identification documentaire de chaque soudure/raccordement pour un résultat sans faille.

 

Pour en savoir plus sur la norme de plomberie combustible émise par le code de construction du Québec et la plomberie SYGEF offerte par Puribec Technologies, suivez ce lien : Vers Documents PVDF

Pour en connaître plus, n’hésitez pas à nous contacter au 800-839-8115.

Richard Bourdeau

Richard Bourdeau, Consultant et Chef de division

À l’origine de la conception de l’un des projets les plus imposant dans le domaine de la purification d’eau de procédé (en soutien à Teknika-HBA), soit le Centre de Recherche C2MI à Bromont (un projet partenariat avec IBM, Dalsa, et l’Université de Sherbrooke, M. Bourdeau a su développer son expertise dans le domaine de la purification d’eau de procédé industriel et clinique pour les projets de taille. Diplômé en Génie Industriel (AEC) depuis 1997, M. Bourdeau possède les qualifications et l’expertise nécessaire afin de bien soutenir les clients dans leurs démarches de design de solutions et d’acquisition de systèmes d’eau.

Laisser un commentaire